Chien endémique de la RPDC

La Corée avec de belles montagnes et de l’eau claire a beaucoup d’animaux endémiques bien connus.

Parmi eux, le chien Phungsan qui est connu comme une spécialité de la Corée depuis l’Antiquité.

La maison du Phungsan est la région du comté de Kim Hyong Gwon dans la province de Ryanggang, qui s’appelait Phungsan dans le passé. D’où le nom du chien Phungsan.

Le Phungsan est intelligent et agile et combat son rival jusqu’à la fin. Surtout le chien entraîné pour la chasse est bon à observer et suit son maître comme une ombre dans les montagnes. Quand un rival apparaît, le chien se bat plus dur que les autres espèces de chiens. Le chien se caractérise par l’obstination à ne pas libérer son rival une fois que ses dents ont pris l’ennemi à la gorge et par l’entêtement à ne pas reculer une fois qu’un combat a commencé.

Le chien avec des pattes postérieures épaisses et solides court aussi vite dans les montagnes. Les yeux sont relativement petits et leurs pupilles sont noires ou grises. Les veines sont claires dans le blanc des yeux et les yeux sont rougeâtres et brillants. Les oreilles relativement petites sont piquées vers l’avant ou sur le côté. Le cou est épais et court et bien développé. Le ventre de la chienne semble être un peu tombant.

Le ventre du chien est haut comparé à celui de la chienne. Donc, il est pratique pour un mouvement rapide. La queue est enroulée sur la hanche. Les quatre pattes sont comparativement courtes et les pattes arrière de certains ont des orteils supplémentaires et d’autres pas. La laine est blanche dans l’ensemble et d’autres brun jaunâtre clair. Le mâle mesure environ 55 centimètres et la femelle environ 53 centimètres. Le mâle pèse de 24 à 25 kilogrammes et de 28 kilogrammes au maximum et la femelle de 22 à 23 kilogrammes et d’environ 27 kilogrammes au maximum. Le chien reste un chiot pendant 60 jours, les chiots sont cinq à six par couvée et ils tètent pendant 45 à 50 jours. Il supporte bien le froid et diverses maladies et est omnivore. La race pure est conservée par propagation pure.

En Corée, le Phungsan a été enregistré en tant que monument national vivant pour garder ses caractéristiques.